Bonjour bien chers Parrains, Marraines et Amis
Le premier trimestre a été bon pour bon nombre des enfants. Mais il y a toujours des efforts à faire. Voici les résultats, du plus petit au plus grand :
  • Kévin 3ème de la classe.
  • Robert 2ème de la classe.
  • Emmanuel 15ème de la classe.
  • Jean-Emmanuel 4ème de la classe.
  • Francis 21ème de la classe.
  • Anselme 5ème de la classe.
  • Paterne 13,55 de moyenne.
  • Amos 12,43 de moyenne.
  • Odilon 10,24 de moyenne.
  • Samuel 10,23 de moyenne.
  • Théodore 9,39 de moyenne.
  • Fabio 10,72 de moyenne.
  • Marc 8,93 de moyenne.
  • Moïse 8,11 de moyenne.
  • Sylvestre n’a pas encore eu son bulletin .

  • Marie-Dominique nous a donné la machine à coudre de sa chère maman. Donc nous sommes devenus héritiers. Le 05 janvier, j’ai commencé une formation de couture pour pouvoir bien utiliser cette machine que Marie-Dominique nous a donnée. Mon intention est de parvenir à confectionner les habits des enfants. J’ai trouvé un patron qui est très gentil avec moi. Le service n’est pas loin de la maison, je fais à peine 5 minutes pour arriver au travail. Je vais au service de 8h à 12 h ; dans l’après midi, je n'y vais pas, je reste à la maison pour remplir mes obligation du foyer.
    Les 23 et 24 janvier, Odilon, Fabio, Anselme et moi, avons assisté aux obsèques du papa du frère Innocent, du monastère de Dzogbégan. Les moniales de l’Assomption y étaient. Un neveu du frère Innocent nous a fait faire une promenade sur le lac.
    Ce dimanche nous avons animé notre 3ème messe sur la station. C’était bien, et comme toujours, beaucoup de gens nous ont appréciés.
    Kévin, Jean-Emmanuel, Francis, Robert et Emmanuel, ont commencé à faire la fanfare. Ils ne se débrouillent pas mal. Les grands frères ont beaucoup avancé : Mack travaille un peu avec les grands frères, et consacre le reste du temps pour s’occuper des enfants.
    Il y a quelques jeunes du quartier qui veulent se joindre à eux, mais ils ne sont jamais réguliers. Et ce qui est inquiétant c’est leur relation avec les enfants du foyer : cela débouche sur des vols de DVD ou de livres, certains des petits voisins entraînant les enfants du foyer à de mauvais comportements.
    Du mercredi au vendredi de cette semaine, les enfants ne sont pas allés à l’école, parce que les enseignants et tous les fonctionnaires réclament une augmentation de salaire. C’était pareil l’année passée à la même période. J’espère que l’État va trouver un compromis pour que les enfants retrouvent le chemin de l’école.
    A vous tous, je souhaite bon temps de carême !
    F. Patrick.